Huiles végétales : modes d’extraction et d’utilisation

Issues des graines, de noix ou de fruits de diverses plantes, les huiles végétales sont utilisées depuis déjà de nombreuses années pour leurs vertus thérapeutiques. Elles sont aussi présentes dans des produits cosmétiques. Les huiles végétales s’utilisent également en cuisine. Découvrez leurs différents modes d’extraction et d’utilisation. 

Comment sont extraites les huiles végétales ?

Il existe trois méthodes bien distinctes pour extraire les huiles végétales. Vous pouvez visiter le site https://www.naturaforce.com/bienfaits-omega-3-sante/aliments-les-plus-riches-en-omega-3/les-huiles-vegetales-les-plus-riches-en-omega-3/modes-extraction-huiles-vegetales/ pour en savoir plus.

La pression à froid

C’est la méthode d’extraction la plus utilisée pour avoir des huiles végétales de haute qualité. Elle consiste à presser de manière mécanique les graines ou les fruits. Ce processus s’effectue à une température inférieure à 50°C. Grâce à ce procédé, les nutriments et les propriétés bénéfiques des huiles sont conservés. La pression à froid s’utilise généralement lors de l’extraction de l’huile d’olive, d’amande douce ou de noix.    

L’extraction par solvant

Il s’agit d’une méthode assez complexe. L’extraction par solvant requiert, en effet, l’utilisation des solvants chimiques, comme l’hexane et l’éthanol. Ces derniers permettent de dissoudre les huiles des graines et des plantes. Une technique d’évaporation est utilisée pour obtenir l’huile pure. Elle permet l’extraction des huiles de plants délicates, notamment l’huile de tournesol et l’huile de pépins de raisin.

L’extraction à chaud

L’extraction à chaud nécessite, comme son nom l’indique, le chauffage des graines ou des fruits. Ils sont par la suite à presser pour extraire l’huile. Cette méthode risque d’altérer légèrement le rendu, aussi bien matière de qualité qu’en termes de saveur. Mais, elle donne souvent un rendement plus élevé. Les huiles issues de ce procédé sont généralement utilisées en cuisine : huiles de colza ou de sésame.

Quels sont les cas d’utilisation des huiles végétales ?

Les huiles végétales s’utilisent dans de nombreux domaines.

Cuisine

Les huiles végétales sont très utilisées en cuisine. Vous pouvez y recourir pour la cuisson, la friture, la préparation de vinaigrettes ainsi que l’assaisonnement. L’huile d’olive présente, par exemple, de multiples bienfaits pour la santé, en plus de ses propriétés culinaires. L’huile de coco, quant à elle, est très sollicitée en cuisine. C’est surtout grâce à sa saveur exotique ainsi qu’à sa haute résistance à la chaleur.   

Cosmétologie

Les huiles végétales sont présentes dans de nombreux produits de beauté et de soins de la peau. Elles ont chacune leurs propres vertus. Certaines sont des hydratantes naturelles. Tandis que d’autres jouent le rôle de démaquillants ou de sérums. Les huiles végétales s’utilisent également en tant qu’huiles de massage. Elles libèrent leur effet apaisant pour offrir la détente et le bien-être aux utilisateurs. Les huiles d’argan, d’amande douce et de jojoba, quant à elles, sont particulièrement appréciées pour leurs propriétés nourrissantes et adoucissantes pour la peau.

Aromathérapie

Spécialement en aromathérapie, les huiles végétales sont utilisées en tant que support pour les HE (huiles essentielles). Elles les rendent ainsi faciles à utiliser et plus sûres à la fois. En effet, elles diluent les huiles essentielles puissantes avant leur application sur diverses parties du corps. L’huile de pépins de raisin et l’huile d’amande douce sont les plus utilisées comme support en aromathérapie.


Publié

dans

par

Étiquettes :